Il est crucial d’acquérir des habitudes qui contribuent à atténuer les impacts environnementaux de la technologie. Prenons Internet comme exemple : son caractère polluant ne signifie pas qu’il faut s’en passer, mais plutôt apprendre à l’utiliser de manière responsable afin de réduire les pollutions.

Les études révèlent que les vidéos en streaming sont parmi les activités les plus énergivores sur les réseaux Internet mondiaux. Par conséquent, limiter le streaming ou ajuster la qualité de l’image peuvent constituer des moyens efficaces pour réduire l’impact environnemental d’Internet. Par ailleurs, il existe de nombreuses autres pratiques pour réduire notre consommation de données, que ce soit sur ordinateur ou sur mobile : privilégier les sites éco-conçus, utiliser des applications ou des logiciels éco-responsables etc.

De même, l’utilisation de votre boîte mail ou de votre ordinateur peut être optimisée pour réduire leur consommation d’énergie, prolonger leur durée de vie et ainsi réduire leur impact sur l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *